Le vainqueur de la bataille de Waterloo - qui l'a opposé lui et ses alliés à Napoléon en 1815 - est né en 1769 et ce week-end, l'Angleterre sera mise à l'honneur tant à la butte du Lion qu'à la ferme d'Hougoumont. Des acteurs seront présents pour des démonstrations, et une petite cérémonie donnera notamment lieu à la plantation d'un châtaigner.

Des membres d'un régiment des chasseurs britanniques, du 7e de ligne belge, du 92nd regiment of foot et du 44th Essex regiment of foot seront présents, aux côtés de plusieurs cavaliers et artilleurs. Un bivouac dressé à proximité de la ferme d'Hougoumont, haut lieu de la bataille de Waterloo pour les Britanniques, sera ouvert au public de 10h00 à 16h30 samedi. Les amateurs pourront aussi assister, entre 12h15 et 14h30, au déjeuner des troupes à la Ferme. Plusieurs démonstrations militaires sont programmées le samedi après-midi.

Une cérémonie se déroulera à la ferme d'Hougoumont à 17h15, et un châtaigner sera planté avant le retour des troupes au bivouac. En soirée, des joueurs de cornemuse se produiront à la butte du Lion. C'est là aussi que se concentreront les animations du dimanche après-midi, avec notamment une course organisée par les cavaliers, des démonstrations publiques et des ateliers didactiques. Le Mémorial accueillera, dimanche à 14h00, une conférence sur le duc de Wellington que tiendra Bruno Colson, professeur à l'Université de Namur et spécialiste du premier Empire.

Napoléon était également né en 1769: ses 250 ans seront célébrés sur le site de la bataille de Waterloo avec d'autres activités, le week-end des 17 et 18 août prochains.