L'Endeuillée

Reine de Castille et d'Aragon
...

Reine de Castille et d'AragonEpouse en 1496 Philippe le Bon, avec qui elle aura six enfants, dont Charles Quint, futur empereur des Pays-Bas et d'EspagneSoumise pendant une bonne partie de son règne à la tutelle de son père, de son mari, d'un inquisiteur ou de son filsPasse la majeure partie de sa vie enfermée dans un monastère ou au château de TordesillasLorsque son mari infidèle décède en 1506 d'une infection pulmonaire, Jeanne est comme " anesthésiée " pendant plusieurs semaines. Elle fait enlever le corps embaumé de la chambre funéraire et parcourt l'Europe avec le cercueil, plusieurs mois durant. Elle parle au corps, dort avec lui et agit comme si son mari était encore en vie. Jeanne est un exemple historique de deuil pathologique ou "compliqué ". Le processus normal est allongé, ralenti, anormalement intense et accompagné de dépression, d'agressivité ou de sentiments de culpabilité. La mort de l'être aimé est pendant très longtemps niée. Ce déni psychotique est appelé "psychose de souhait hallucinatoire ". Jeanne finit par être enfermée avec le corps de Philippe au château de Tordesillas, avant que la dépouille ne soit emportée et inhumée.