Le cérémonie a été orchestrée sur le thème "La Belgique reconnaissante". Elle visait à exprimer la gratitude du pays pour les souffrances et sacrifices endurés par de nombreux civils et militaires.

Les militaires britanniques, canadiens, australiens, néo-zélandais, sud-africains, indiens, français, allemands, américains, congolais et belges ont été honorés par la présence de différents de leurs représentants et ambassadeurs ou encore par leurs hymnes nationaux. De nombreux noms de disparus ont été cités en leur mémoire.

La flamme devant la tombe du soldat inconnu a été ravivée. Le représentant du roi a déposé une couronne au nom des souverains. Des représentants des Corps constitués, des ambassadeurs, des associations et des écoles ont suivi. La vice-présidente de la Chambre Françoise Schepmans était notamment présente pour rendre cet hommage.

La cérémonie s'est aussi arrêtée plus longuement sur l'histoire de quelques individus, entre autres sur celle du résistant Alphonse Bernard, condamné à mort le 25 janvier 1918.

Le représentant du roi a signé le Livre d'Or en clôture de cérémonie.

Ce 5e Belgian Memorial Day, placé sous le haut patronage d'Antonio Tajani, président du Parlement Européen, a été organisé par l'ASBL Comité national belge du Souvenir.

Le cérémonie a été orchestrée sur le thème "La Belgique reconnaissante". Elle visait à exprimer la gratitude du pays pour les souffrances et sacrifices endurés par de nombreux civils et militaires. Les militaires britanniques, canadiens, australiens, néo-zélandais, sud-africains, indiens, français, allemands, américains, congolais et belges ont été honorés par la présence de différents de leurs représentants et ambassadeurs ou encore par leurs hymnes nationaux. De nombreux noms de disparus ont été cités en leur mémoire. La flamme devant la tombe du soldat inconnu a été ravivée. Le représentant du roi a déposé une couronne au nom des souverains. Des représentants des Corps constitués, des ambassadeurs, des associations et des écoles ont suivi. La vice-présidente de la Chambre Françoise Schepmans était notamment présente pour rendre cet hommage. La cérémonie s'est aussi arrêtée plus longuement sur l'histoire de quelques individus, entre autres sur celle du résistant Alphonse Bernard, condamné à mort le 25 janvier 1918. Le représentant du roi a signé le Livre d'Or en clôture de cérémonie. Ce 5e Belgian Memorial Day, placé sous le haut patronage d'Antonio Tajani, président du Parlement Européen, a été organisé par l'ASBL Comité national belge du Souvenir.