Criminel impérial et impuni

124e empereur selon la tradition shinto
...

124e empereur selon la tradition shintoSon règne, le plus long de l'histoire japonaise, dure 62 ans, de 1926 à sa mortAvec Adolf Hitler et Benito Mussolini, il est l'un des trois grands dirigeants de l'AxeAvec l'attaque de Pearl Harbor, il porte la Seconde Guerre au niveau mondialSon fils Akihito, né en 1933, lui succède à sa mort et abdique le 30 avril 2019. Naruhito, l'empereur actuel, porte à son tour le titre accordé par la Constitution japonaise de 1947 de " Symbole de l'État et de l'unité du peuple japonais "En 1936, l'empereur Shinto autorise l'expansion de l' " Unité 731 ", section de recherche bactériologique et son incorporation au sein de l'armée. Il encourage personnellement les expérimentations, notamment des vivisections, sur plusieurs milliers de détenus chinois, coréens et russes, y compris des femmes et des enfants. L'invasion de la Chine, à partir de 1937, donne lieu à d'innombrables atrocités. Ces ignominies sont rendues possibles par la directive impériale, en août 1937, de suspendre l'application des conventions internationales sur les droits des prisonniers de guerre.Les archives militaires japonaises attestent par ailleurs que l'empereur s'est réservé le contrôle des armes chimiques dont il autorise l'utilisation à maintes reprises contre des civils, surtout en Chine. Des gaz toxiques sont ainsi employés à quelques centaines d'occasions.