Mad King George

George III William Frederick, roi du Royaume-Uni et d'Irlande
...

George III William Frederick, roi du Royaume-Uni et d'IrlandeMarié à Charlotte de Mecklembourg-Strelitz, dont il aura 15 enfants, parmi lesquels le futur roi George IVAu cours de son très long règne, l'Angleterre doublera sa population et sera profondément transformée du fait de la révolution industrielleIl entrera dans l'histoire comme "Mad King George" qui perd l'AmériqueAu cours de son long règne, George III connaîtra des périodes d'aliénation récurrente. Une fois rétabli, il retrouve sa capacité à régner en bon souverain. On sait qu'il souffre de porphyrie, une maladie métabolique, héréditaire et rare, qui peut causer des problèmes psychiques. Les traitements et remèdes atroces de l'époque pourraient aussi expliquer les périodes de folie temporaire du souverain. Des chercheurs de l'université de Londres ont analysé récemment le langage utilisé dans les milliers de lettres écrites par George III. Pendant ses périodes de maladie, il recourt à des termes beaucoup plus colorés et à des phrases beaucoup plus longues. Cette particularité pourrait témoigner de périodes maniaques. George III serait-il donc bipolaire ? D'autres sources de l'époque évoquent "le roi qui parlait sans cesse jusqu'à ce que l'écume lui sorte de la bouche", ce qui pourrait indiquer qu'il souffrait d'épilepsie.