Le Duce

Journaliste, enseignant et homme politique italien
...

Journaliste, enseignant et homme politique italienFondateur du Parti national fasciste en 1921Président du Conseil des ministres de 1922 à 1943Il fait de l'Italie un État fasciste gouverné par son régime dictatorialIl conclut une alliance militaire avec Hitler pendant la Seconde Guerre mondialeSa dépouille et celle de sa compagne sont exhibées sur une place de Milan après l'exécution du couple près du lac de Côme en 1945Quiconque prétend à la restauration de l'Empire romain et se déclare très sérieusement l'égal de l'empereur Auguste est assurément atteint de folie des grandeurs. C'est absolument le cas de Benito Mussolini, qui affichait tous les symptômes de la mégalomanie dès le plus jeune âge. Impétueux, fougueux, il sait très bien ce qu'il veut et est prêt à tout pour l'obtenir. Ses origines modestes - son père est un ivrogne invétéré, sa mère outrageusement dévote - le font souffrir d'un gigantesque complexe d'infériorité dont il ne sera jamais débarrassé. Malgré son accession au rang de Duce, " guide " suprême du parti fasciste et dictateur incontesté, il continuera à se comporter singulièrement et de façon parfois absolument inepte. À mesure de l'ascension d'Hitler, les conquêtes successives du IIIe Reich le rendent chaque fois plus envieux et versatile. Outre sa mégalomanie, Mussolini souffre également d'hypomanie chronique : il est tantôt hyperactif, impulsif et exalté, tantôt irascible, agressif et vertigineusement méfiant.