La République démocratique du Congo (RDC) célèbre mardi le 60e anniversaire de son indépendance de la Belgique, et l'une de ses héros nationaux, Patrice Emery Lumumba, icône des nouveaux militants anticoloniaux qui demandent aux anciennes puissances coloniales d'assumer leur passé.

L'ex-Congo belge, longtemps considéré comme une "colonie modèle", apparaît aujourd'hui, avec le recul, au moment de dresser un bilan, soixante ans après l'indépendance, comme pour le moins autoritaire, paternaliste, discriminatoire et même parfois proche d'un "apartheid soft" entre Blancs et Noirs. Au point de susciter de vifs débats sur le passé colonial de la Belgique, jusqu'au sein de la Chambre, qui a décidé d'entamer une réflexion sur ces cinq décennies.