"Les personnes moins valides ne trouvent en effet pas toujours dans le commerce un objet parfaitement adapté à leur handicap, ou ne peuvent faire face au coût élevé de ces objets adaptés. 'Bricoleur du Coeur' illustre le fait qu'on peut bien souvent contourner ou solutionner une difficulté grâce à un peu de bricole et de débrouillardise", explique Handicap International dans un communiqué. Pour la catégorie ergonomie, le prix revient à Philippe Maene, le père d'un enfant de 5 ans souffrant d'infirmité motrice cérébrale. Il lui a conçu une petite table sur roulette qui lui permet de se déplacer plus facilement et de transporter des objets comme ses jouets par exemple. Le prix pratique a été attribué à Geert Wasteels, ergothérapeute, qui a conçu pour son beau-frère hémiplégique une tige aimantée servant à tenir des clous ou des vis. Il peut ainsi s'adonner plus facilement à sa passion du bricolage. Côté design, David Delabassé, le père d'une petite fille atteinte d'une maladie neuro-musculaire, a été récompensé pour avoir réalisé une chaise roulante électrique supplémentaire facilement transportable. Enfin, le prix étudiant a été remis aux jeunes de la haute école Howest pour leur coup de main donné à un sportif en chaise roulante. Il peut désormais soulever des objets à une main, sans qu'ils ne se renversent. (MUA)

"Les personnes moins valides ne trouvent en effet pas toujours dans le commerce un objet parfaitement adapté à leur handicap, ou ne peuvent faire face au coût élevé de ces objets adaptés. 'Bricoleur du Coeur' illustre le fait qu'on peut bien souvent contourner ou solutionner une difficulté grâce à un peu de bricole et de débrouillardise", explique Handicap International dans un communiqué. Pour la catégorie ergonomie, le prix revient à Philippe Maene, le père d'un enfant de 5 ans souffrant d'infirmité motrice cérébrale. Il lui a conçu une petite table sur roulette qui lui permet de se déplacer plus facilement et de transporter des objets comme ses jouets par exemple. Le prix pratique a été attribué à Geert Wasteels, ergothérapeute, qui a conçu pour son beau-frère hémiplégique une tige aimantée servant à tenir des clous ou des vis. Il peut ainsi s'adonner plus facilement à sa passion du bricolage. Côté design, David Delabassé, le père d'une petite fille atteinte d'une maladie neuro-musculaire, a été récompensé pour avoir réalisé une chaise roulante électrique supplémentaire facilement transportable. Enfin, le prix étudiant a été remis aux jeunes de la haute école Howest pour leur coup de main donné à un sportif en chaise roulante. Il peut désormais soulever des objets à une main, sans qu'ils ne se renversent. (MUA)