Trois trains sur quatre ne roulent pas. Toutes les directions sont touchées, précise encore Infrabel. "Le service sera fortement impacté dans les prochains moments", confirme Thierry Ney, porte-parole de la SNCB. Les lignes vers Namur et Bruxelles devraient être particulièrement touchées. Le paiement de primes semble être la raison du mécontentement des conducteurs de trains, qui sont 90% à débrayer mardi matin au départ de Liège, selon la SNCB. La société ferroviaire condamne la forme que prend cette grève et le fait que les clients soient pris en otage et rappelle qu'elle privilégie le dialogue. (Belga)

Trois trains sur quatre ne roulent pas. Toutes les directions sont touchées, précise encore Infrabel. "Le service sera fortement impacté dans les prochains moments", confirme Thierry Ney, porte-parole de la SNCB. Les lignes vers Namur et Bruxelles devraient être particulièrement touchées. Le paiement de primes semble être la raison du mécontentement des conducteurs de trains, qui sont 90% à débrayer mardi matin au départ de Liège, selon la SNCB. La société ferroviaire condamne la forme que prend cette grève et le fait que les clients soient pris en otage et rappelle qu'elle privilégie le dialogue. (Belga)