Selon Sarah Callewaert, substitut et porte-parole du parquet de Louvain, la fusillade s'est produite peu avant 19h30 sur l'Albertlaan. "La police locale d'Aerschot a reçu un appel à 19h19 d'une personne qui était menacée. Lorsque les agents sont arrivés sur place, ils ont été confrontés à un homme de 64 ans qui tenait une arme à la main. Plusieurs coups de feu ont été tirés", indique-t-elle. On ne sait pas encore qui est l'auteur des coups de feu et combien de balles ont été tirées. "Le sexagénaire a reçu une balle dans l'abdomen et a été transporté dans un état critique à l'hôpital", précise encore la porte-parole. (Belga)

Selon Sarah Callewaert, substitut et porte-parole du parquet de Louvain, la fusillade s'est produite peu avant 19h30 sur l'Albertlaan. "La police locale d'Aerschot a reçu un appel à 19h19 d'une personne qui était menacée. Lorsque les agents sont arrivés sur place, ils ont été confrontés à un homme de 64 ans qui tenait une arme à la main. Plusieurs coups de feu ont été tirés", indique-t-elle. On ne sait pas encore qui est l'auteur des coups de feu et combien de balles ont été tirées. "Le sexagénaire a reçu une balle dans l'abdomen et a été transporté dans un état critique à l'hôpital", précise encore la porte-parole. (Belga)