"La grosse inquiétude pour nous en ce moment est que nous avons peut-être deux autres tireurs qui n'ont pas été localisés à ce stade", a affirmé Mme Lanier lors d'une conférence de presse. (Belga)

"La grosse inquiétude pour nous en ce moment est que nous avons peut-être deux autres tireurs qui n'ont pas été localisés à ce stade", a affirmé Mme Lanier lors d'une conférence de presse. (Belga)