Après une heure de marche, le groupe de pélerins accompagnant le Belge avait fait demi-tour pour rentrer au sanctuaire, mais Germain Dewaele, âgé de 78 ans, avait lui décidé de poursuivre sa randonnée seul. Dans la nuit de mardi à mercredi, une équipe de la Compagnie républicaine de sécurité des Alpes a parcouru à pied l'itinéraire suivi par le groupe lors de sa promenade. Une reconnaissance aérienne a été menée mercredi matin, sans succès, pour tenter de retrouver le pèlerin belge. Les secours ont lancé mercredi un appel à témoins et demandent aux personnes qui auraient aperçu Germain Dewaele depuis mardi après-midi de les joindre de toute urgence. Les opérations de recherche se poursuivent dans la zone du col du Pré des Clots, où le pélerin avait décidé de se rendre mardi après-midi. (Belga)

Après une heure de marche, le groupe de pélerins accompagnant le Belge avait fait demi-tour pour rentrer au sanctuaire, mais Germain Dewaele, âgé de 78 ans, avait lui décidé de poursuivre sa randonnée seul. Dans la nuit de mardi à mercredi, une équipe de la Compagnie républicaine de sécurité des Alpes a parcouru à pied l'itinéraire suivi par le groupe lors de sa promenade. Une reconnaissance aérienne a été menée mercredi matin, sans succès, pour tenter de retrouver le pèlerin belge. Les secours ont lancé mercredi un appel à témoins et demandent aux personnes qui auraient aperçu Germain Dewaele depuis mardi après-midi de les joindre de toute urgence. Les opérations de recherche se poursuivent dans la zone du col du Pré des Clots, où le pélerin avait décidé de se rendre mardi après-midi. (Belga)