Dans les Alpes-Maritimes, selon les pompiers, assaillis par les appels, il n'y aurait ni blessés, ni dégâts importants recensés dans l'immédiat. "Nous avons eu des appels, nous sommes en train de faire des reconnaissances, à l'heure actuelle il n'y a que des dégâts matériels mineurs, notamment des chutes de tuiles", a indiqué à un correspondant de l'AFP un responsable des pompiers. La secousse, qui s'est produite vers 21h25 (19H25 GMT), a duré une quinzaine de secondes et a été ressentie dans tout le quart Sud-Est, selon Sismo-Azur. La préfecture des Alpes-Maritimes a confirmé que "le séisme avait été particulièrement ressenti entre Saint-Laurent du Var (à l'ouest de Nice) et Grasse", mais ignorait où était localisé son épicentre. (Belga)

Dans les Alpes-Maritimes, selon les pompiers, assaillis par les appels, il n'y aurait ni blessés, ni dégâts importants recensés dans l'immédiat. "Nous avons eu des appels, nous sommes en train de faire des reconnaissances, à l'heure actuelle il n'y a que des dégâts matériels mineurs, notamment des chutes de tuiles", a indiqué à un correspondant de l'AFP un responsable des pompiers. La secousse, qui s'est produite vers 21h25 (19H25 GMT), a duré une quinzaine de secondes et a été ressentie dans tout le quart Sud-Est, selon Sismo-Azur. La préfecture des Alpes-Maritimes a confirmé que "le séisme avait été particulièrement ressenti entre Saint-Laurent du Var (à l'ouest de Nice) et Grasse", mais ignorait où était localisé son épicentre. (Belga)