Le texte de la ministre aurait fait grincer des dents dans les rangs du cdH et du CD&V. Il prévoyait de permettre aux couples homosexuels de bénéficier, comme les hétérosexuels, de la filiation automatique en cas de couples mariés. Il concernait aussi bien les couples gays que lesbiens, ce qui irritait notamment du côté du CD&V. (Belga)

Le texte de la ministre aurait fait grincer des dents dans les rangs du cdH et du CD&V. Il prévoyait de permettre aux couples homosexuels de bénéficier, comme les hétérosexuels, de la filiation automatique en cas de couples mariés. Il concernait aussi bien les couples gays que lesbiens, ce qui irritait notamment du côté du CD&V. (Belga)