Le consul Pablo Sanchez-Teran "a été informé qu'il est démis de ses fonctions pour avoir manqué à ses obligations consulaires", a indiqué une source au ministère espagnol des Affaires étrangères. Selon la presse, cette sanction a été prise parce que le consul a décidé lundi de fermer ses bureaux à l'heure habituelle après l'explosion de deux bombes sur le parcours du marathon de Boston, auquel étaient inscrits environ 90 Espagnols. Interrogé par la chaîne sportive Marca TV, le consul avait lui-même indiqué que les bureaux de la représentation espagnole à Boston avaient fermé à l'heure habituelle, deux heures après l'attentat. "C'était l'heure", avait-il dit. "Dans la même interview, il n'a fourni aucun numéro de téléphone d'urgence mis à disposition des Espagnols ou de leur famille et a seulement renvoyé les personnes souhaitant obtenir des informations vers les hôpitaux", a affirmé Marca sur son site internet. Aucun Espagnol ne figure parmi les victimes du double attentat. (Belga)

Le consul Pablo Sanchez-Teran "a été informé qu'il est démis de ses fonctions pour avoir manqué à ses obligations consulaires", a indiqué une source au ministère espagnol des Affaires étrangères. Selon la presse, cette sanction a été prise parce que le consul a décidé lundi de fermer ses bureaux à l'heure habituelle après l'explosion de deux bombes sur le parcours du marathon de Boston, auquel étaient inscrits environ 90 Espagnols. Interrogé par la chaîne sportive Marca TV, le consul avait lui-même indiqué que les bureaux de la représentation espagnole à Boston avaient fermé à l'heure habituelle, deux heures après l'attentat. "C'était l'heure", avait-il dit. "Dans la même interview, il n'a fourni aucun numéro de téléphone d'urgence mis à disposition des Espagnols ou de leur famille et a seulement renvoyé les personnes souhaitant obtenir des informations vers les hôpitaux", a affirmé Marca sur son site internet. Aucun Espagnol ne figure parmi les victimes du double attentat. (Belga)