"Dans l'état actuel des choses, les explosions semblent être une forme de terrorisme interne aux Etats-Unis, et pas un cas de terrorisme islamiste", a expliqué Jean-Claude Pluymaekers, directeur-adjoint et porte-parole de l'OCAM. "Nous maintenons le niveau 3 d'alerte pour les cibles américaines. Cela signifie que l'ambassade américaine et les trois ambassadeurs des Etats-Unis en fonction en Belgique font l'objet d'une surveillance spécifique. Il s'agit d'une mesure qui date des attentats du 11 septembre 2001. Pour toutes les autres cibles potentielles, le niveau 2 reste d'application." L'OCAM n'a par ailleurs pas décidé, pour l'instant, de prendre des mesures de sécurité complémentaires pour les Ten Miles et le Marathon d'Anvers qui ont lieu ce dimanche. (Belga)

"Dans l'état actuel des choses, les explosions semblent être une forme de terrorisme interne aux Etats-Unis, et pas un cas de terrorisme islamiste", a expliqué Jean-Claude Pluymaekers, directeur-adjoint et porte-parole de l'OCAM. "Nous maintenons le niveau 3 d'alerte pour les cibles américaines. Cela signifie que l'ambassade américaine et les trois ambassadeurs des Etats-Unis en fonction en Belgique font l'objet d'une surveillance spécifique. Il s'agit d'une mesure qui date des attentats du 11 septembre 2001. Pour toutes les autres cibles potentielles, le niveau 2 reste d'application." L'OCAM n'a par ailleurs pas décidé, pour l'instant, de prendre des mesures de sécurité complémentaires pour les Ten Miles et le Marathon d'Anvers qui ont lieu ce dimanche. (Belga)