Trente-trois personnes ont été incommodées par des émanations toxiques et admises dans différents hôpitaux de la région. Aucune d'entre elles n'est entre la vie et la mort. Une personne est également décédée, bien qu'on ignore actuellement s'il y a un lien direct entre le décès et l'accident. Les pompiers continuent à effectuer des mesures de l'air et il apparaît qu'il reste une petite quantité de substances toxiques dans la zone évacuée. Plusieurs députés ont par ailleurs demandé une réunion de la Commission spéciale "sécurité du rail" afin de faire la lumière sur les causes de l'accident. (Belga)

Trente-trois personnes ont été incommodées par des émanations toxiques et admises dans différents hôpitaux de la région. Aucune d'entre elles n'est entre la vie et la mort. Une personne est également décédée, bien qu'on ignore actuellement s'il y a un lien direct entre le décès et l'accident. Les pompiers continuent à effectuer des mesures de l'air et il apparaît qu'il reste une petite quantité de substances toxiques dans la zone évacuée. Plusieurs députés ont par ailleurs demandé une réunion de la Commission spéciale "sécurité du rail" afin de faire la lumière sur les causes de l'accident. (Belga)