La réunion a pour but d'aider les victimes à trouver une solution de relogement à long terme. "Les victimes pourront résider à l'hôtel le temps qu'il leur sera nécessaire", assure Yvan Mayeur. Cet incident a fait 9 blessés, dont deux personnes de passage qui attachaient leurs vélos devant l'immeuble. La démolition des étages supérieurs qui menaçaient de s'effondrer s'est terminée, samedi soir, vers 20h30. L'immeuble a été déclaré inhabitable pour des raisons de sécurité. Il appartient au propriétaire de décider de l'avenir de son bâtiment. Les causes de l'explosion n'ont pas encore été certifiées par l'expert du parquet, qui s'oriente néanmoins vers une origine accidentelle. D'après les premiers éléments, la victime la plus gravement touchée, brûlée à 50%, aurait allumé une cigarette en présence de gaz. Après expertise, Sibelga est en mesure d'affirmer qu'aucune fuite n'a été détectée sur son réseau et avance, sur base des constations des experts du parquet et de l'assurance, que l'origine de l'explosion serait localisée au 4ème étage. (Belga)

La réunion a pour but d'aider les victimes à trouver une solution de relogement à long terme. "Les victimes pourront résider à l'hôtel le temps qu'il leur sera nécessaire", assure Yvan Mayeur. Cet incident a fait 9 blessés, dont deux personnes de passage qui attachaient leurs vélos devant l'immeuble. La démolition des étages supérieurs qui menaçaient de s'effondrer s'est terminée, samedi soir, vers 20h30. L'immeuble a été déclaré inhabitable pour des raisons de sécurité. Il appartient au propriétaire de décider de l'avenir de son bâtiment. Les causes de l'explosion n'ont pas encore été certifiées par l'expert du parquet, qui s'oriente néanmoins vers une origine accidentelle. D'après les premiers éléments, la victime la plus gravement touchée, brûlée à 50%, aurait allumé une cigarette en présence de gaz. Après expertise, Sibelga est en mesure d'affirmer qu'aucune fuite n'a été détectée sur son réseau et avance, sur base des constations des experts du parquet et de l'assurance, que l'origine de l'explosion serait localisée au 4ème étage. (Belga)