Le jeune homme, né en 1993, avait été condamné en 2012 pour des arrachages de colliers. Il devait comparaître devant le tribunal correctionnel "dans le cadre de nouveaux faits de violence", a précisé Mme Wilwerth. Après avoir été extrait du poste de garde pour rejoindre la salle d'audience, le prévenu a bousculé un gardien et a pris la fuite. Alors qu'un agent de sécurité le poursuivait, l'individu a violemment refermé une porte vitrée qui a explosé, blessant l'agent. Selon Christine Wilwerth, le détenu n'a manifesté aucune hésitation quant au chemin à emprunter pour prendre la fuite, ce qui laisse supposer qu'une reconnaissance des lieux avait été effectuée. "Cet incident met en lumière les problèmes de sécurité au palais de justice. Des problèmes que je dénonce depuis plusieurs mois", insiste-t-elle. Le fugitif est activement recherché par les forces de l'ordre. (Belga)

Le jeune homme, né en 1993, avait été condamné en 2012 pour des arrachages de colliers. Il devait comparaître devant le tribunal correctionnel "dans le cadre de nouveaux faits de violence", a précisé Mme Wilwerth. Après avoir été extrait du poste de garde pour rejoindre la salle d'audience, le prévenu a bousculé un gardien et a pris la fuite. Alors qu'un agent de sécurité le poursuivait, l'individu a violemment refermé une porte vitrée qui a explosé, blessant l'agent. Selon Christine Wilwerth, le détenu n'a manifesté aucune hésitation quant au chemin à emprunter pour prendre la fuite, ce qui laisse supposer qu'une reconnaissance des lieux avait été effectuée. "Cet incident met en lumière les problèmes de sécurité au palais de justice. Des problèmes que je dénonce depuis plusieurs mois", insiste-t-elle. Le fugitif est activement recherché par les forces de l'ordre. (Belga)