La réserve de crise doit financer des mesures exceptionnelles en cas d'importantes perturbations des marchés agricoles, par exemple l'effondrement du prix d'un produit. Elle est constituée par des prélèvements perçus sur les aides octroyées chaque année aux agriculteurs dans le cadre de la PAC. Ces montants sont restitués aux agriculteurs si la réserve de crise n'est pas utilisée au cours de l'année.

La Commission européenne a proposé de reporter les fonds inutilisés de la réserve de crise 2020 pour constituer celle de 2021, une proposition "inadmissible" pour le ministre fédéral de l'Agriculture qui s'y est opposé. "La Belgique continuera à assumer une position offensive aux côtés du secteur et à plaider en faveur d'un budget PAC suffisamment important pour permettre à nos agriculteurs de faire face aux nombreux enjeux auxquels ils sont confrontés", souligne Denis Ducarme.

Lors du Conseil européen de l'Agriculture, le ministre a également rappelé l'importance de la collaboration entre les États membres dans la gestion de la peste porcine africaine.

La réserve de crise doit financer des mesures exceptionnelles en cas d'importantes perturbations des marchés agricoles, par exemple l'effondrement du prix d'un produit. Elle est constituée par des prélèvements perçus sur les aides octroyées chaque année aux agriculteurs dans le cadre de la PAC. Ces montants sont restitués aux agriculteurs si la réserve de crise n'est pas utilisée au cours de l'année. La Commission européenne a proposé de reporter les fonds inutilisés de la réserve de crise 2020 pour constituer celle de 2021, une proposition "inadmissible" pour le ministre fédéral de l'Agriculture qui s'y est opposé. "La Belgique continuera à assumer une position offensive aux côtés du secteur et à plaider en faveur d'un budget PAC suffisamment important pour permettre à nos agriculteurs de faire face aux nombreux enjeux auxquels ils sont confrontés", souligne Denis Ducarme. Lors du Conseil européen de l'Agriculture, le ministre a également rappelé l'importance de la collaboration entre les États membres dans la gestion de la peste porcine africaine.