Le sommet s'ouvrira le jour du scrutin au Royaume-Uni et le Premier ministre Boris Johnson qui s'est engagé à faire sortir le Royaume-Uni de l'Union européenne d'ici fin janvier, ne fera pas le voyage à Bruxelles. "Conformément à la pratique en vigueur, le Royaume-Uni a confié son vote au président du Conseil pour qu'il l'exerce en son nom", a déclaré le porte-parole de la représentation britannique.

Le premier jour du sommet sera consacré au Pacte vert contre le changement climatique et au budget à long terme de l'UE, mais les élections britanniques seront dans toutes les têtes. L'après-Brexit sera évoqué vendredi au deuxième jour du sommet par le biais de la négociation de la future relation commerciale de Londres avec les 27.

M. Johnson assure qu'il conclura un nouvel accord commercial avec l'UE d'ici la fin de la période de transition qui suivra le Brexit, c'est-à-dire d'ici le 31 décembre 2020, et qu'il ne demandera pas de temps supplémentaire à Bruxelles. Mais pour les experts, un accord commercial complet nécessitera beaucoup plus de temps.

Le sommet s'ouvrira le jour du scrutin au Royaume-Uni et le Premier ministre Boris Johnson qui s'est engagé à faire sortir le Royaume-Uni de l'Union européenne d'ici fin janvier, ne fera pas le voyage à Bruxelles. "Conformément à la pratique en vigueur, le Royaume-Uni a confié son vote au président du Conseil pour qu'il l'exerce en son nom", a déclaré le porte-parole de la représentation britannique.Le premier jour du sommet sera consacré au Pacte vert contre le changement climatique et au budget à long terme de l'UE, mais les élections britanniques seront dans toutes les têtes. L'après-Brexit sera évoqué vendredi au deuxième jour du sommet par le biais de la négociation de la future relation commerciale de Londres avec les 27.M. Johnson assure qu'il conclura un nouvel accord commercial avec l'UE d'ici la fin de la période de transition qui suivra le Brexit, c'est-à-dire d'ici le 31 décembre 2020, et qu'il ne demandera pas de temps supplémentaire à Bruxelles. Mais pour les experts, un accord commercial complet nécessitera beaucoup plus de temps.