La tory Vicky Ford peinait à retenir ses larmes au moment de répondre aux questions de la BBC. Et pour cause : lors des élections locales du 2 mai, le Parti conservateur a perdu la majorité des postes de conseillers d'un de ses bastions, le comté de Chelmsford, dans le sud-est de l'Angleterre, dont elle se trouve être la députée locale. Cette défaite est un signe des temps. Les conservateurs ont perdu des centaines de sièges parmi les 9 000 en jeu dans plus de 250 assemblées d'Angleterre et d'Irlande du Nord, en particulier au profit des libéraux-démocrates, comme c'est le cas à Chelmsford.
...