L'ancien maire de Londres et ministre des Affaires étrangères, élu mardi chef du Parti conservateur, doit franchir dans la foulée pour la première fois le seuil du 10, Downing Street avec sa nouvelle casquette de Premier ministre.

Et ses équipes s'interrogent, selon la presse britannique : comment présenter sa relation avec Mlle Symonds ? Doivent-ils poser ensemble mercredi pour les photographes ?

Trop tôt pour certains, selon le tabloïd Daily Mail. Mais d'autres voient en Carrie Symonds, 31 ans, un atout pour moderniser l'image de Boris Johnson, âgé de 55 ans.

Ce dernier a déjà été marié deux fois mais il s'est séparé en septembre 2018 de Marina Wheeler, avec qui il a eu quatre enfants et partagé 26 ans de vie commune, en raison de son infidélité selon les médias. En 2009, il a également eu une cinquième enfant, à la suite d'une histoire extraconjugale.

Carrie Symonds, ancienne directrice de communication du Parti conservateur, a rencontré pour la première fois Boris Johnson lorsqu'elle travaillait pour sa campagne de réélection à la mairie de Londres en 2012.

S'ils sont désormais un couple public, ils ont essayé de rester discrets tout au long de sa campagne pour le poste de Premier ministre malgré les questions pressantes des médias au sujet du futur rôle de la jeune femme.

Mais leur relation a fait la Une des journaux après une scène de ménage en juin. Des voisins ont appelé la police, après avoir entendu Carrie Symonds crier "Lâche-moi !" et "Dégage !", ainsi que des objets se briser, selon un enregistrement remis par l'un d'eux au journal The Guardian. La police s'est rendue sur les lieux, dans le sud de Londres, mais n'a pas donné suite.

Là encore, Boris Johnson a refusé de répondre aux questions. "Je ne parle pas des gens que j'aime", a-t-il justifié auprès des membres du Parti conservateur.

- Un mariage l'an prochain ? -

Née d'une relation extra-conjugale entre le co-fondateur du journal The Independent Matthew Symonds et une ancienne avocate Josephine McAfee, avec qui elle a grandi, Carrie Symonds a fréquenté des écoles privées du sud-ouest de Londres, avant d'étudier le théâtre et l'histoire de l'art à l'université Warwick dans le centre de l'Angleterre.

En 2010, elle a commencé à travailler pour les Tories comme directrice du marketing pour le député Zac Goldsmith. Elle a occupé divers postes au siège du parti, notamment celui de directrice de la communication jusqu'à l'année dernière.

Selon le Daily Mail, elle a démissionné après avoir été accusée de dépenses non autorisées et d'avoir divulgué aux médias des informations dommageables pour la Première ministre sortante, Theresa May. Carrie Symonds et le parti ont refusé de commenter ces informations. Un ami de la jeune femme a toutefois déclaré au Mail qu'il s'agissait d'une tentative de diffamation de la part des opposants de Boris Johnson.

Ecologiste, Carrie Symonds a depuis rejoint l'équipe marketing mondiale de l'ONG Oceana ayant pour but la protection des océans.

Selon la presse britannique, le couple pourrait se marier l'année prochaine. Si c'est le cas, Boris Johnson deviendrait le premier Premier ministre britannique au pouvoir à se marier depuis 250 ans.