"A quelques minutes près, le 7 janvier 2015, j'étais veuve." Ce jour-là, le dessinateur Luz, en retard, ne participe pas à la réunion de rédaction de Charlie Hebdo. Il échappe à l'attentat mais est un des premiers à pénétrer sur les lieux du carnage. Sa compagne, la journaliste Camille Emmanuelle, devient "une proche de personne blessée psychiquement", la "vi...

"A quelques minutes près, le 7 janvier 2015, j'étais veuve." Ce jour-là, le dessinateur Luz, en retard, ne participe pas à la réunion de rédaction de Charlie Hebdo. Il échappe à l'attentat mais est un des premiers à pénétrer sur les lieux du carnage. Sa compagne, la journaliste Camille Emmanuelle, devient "une proche de personne blessée psychiquement", la "victime par ricochet" d'une victime directe de l'attaque terroriste. Ricochets (1) est le récit puissant, poignant, interpellant d'une vie bouleversée par porosité. L'auteure, dans un premier temps, ne se reconnaît pas comme victime. La "vraie victime", c'est son mari. Elle consacre donc toute son énergie à sa reconstruction à lui parce que "c'est comme le tri aux urgences: tu t'intéresses d'abord à la personne en danger". Du coup, elle surjoue la compagne armée pour faire face et oublie de penser à son traumatisme à elle. "On ne s'autorise pas à aller mal, puisque la personne dont on est proche est vivante", analyse l'autrice dont l'attitude diffère de celle d'un proche de personne décédée. Il faut donc du temps, de la réflexion, des rencontres avec des spécialistes pour que Camille Emmanuelle admette enfin son statut. Entre-temps, elle aura vécu la laborieuse recherche auprès d'"amis" d'un logement provisoire requis pour des raisons de sécurité, puis l'éloignement de Paris où elle avait ses repères, des tensions dans son couple, une maternité qui retardera un peu plus sa prise de conscience d'être une victime, des relations aux autres bouleversées sur le mode "chacun pour sa gueule", une addiction dangereuse à l'alcool, la tentation d'analyser tous ses ennuis à la lumière de l'attentat... Camille Emmanuelle conte ses peurs et ses bonheurs, toujours avec sincérité et pudeur, pour faire de son livre une lecture importante.