Le rapport annuel de l'UIP, qui scrute la participation des femmes dans les parlements depuis des décennies, porte sur 50 pays qui ont tenu des élections en 2018.

D'après cette étude, la part des femmes dans les parlements nationaux a augmenté dans toutes les régions l'an dernier, avec un taux global atteignant 24,3% en 2018, contre 23,4% en 2017. Cette participation était de 18,3% en 2008 et de 11,3% en 1995.

Dans l'ensemble, la progression reste "lente" selon l'UIP qui note toutefois que le "gain" réalisé l'an dernier s'est effectué "à un rythme légèrement plus rapide que les années précédentes".

L'analyse de l'UIP souligne également que les systèmes électoraux influent sur la représentation des femmes, la proportion moyenne de femmes élues étant nettement plus élevée avec les systèmes de scrutin proportionnel ou mixte (26,5%) qu'avec le système de scrutin majoritaire (20%).

Par région, les Amériques demeurent en tête en ce qui concerne la part d'élues au parlement (30,6%), suivi de l'Europe (28,5%), de l'Afrique subsaharienne (23,7%), de l'Asie (19,6%) et du Moyen-Orient/Afrique du Nord (18,1%).

Le rapport annuel de l'UIP, qui scrute la participation des femmes dans les parlements depuis des décennies, porte sur 50 pays qui ont tenu des élections en 2018. D'après cette étude, la part des femmes dans les parlements nationaux a augmenté dans toutes les régions l'an dernier, avec un taux global atteignant 24,3% en 2018, contre 23,4% en 2017. Cette participation était de 18,3% en 2008 et de 11,3% en 1995. Dans l'ensemble, la progression reste "lente" selon l'UIP qui note toutefois que le "gain" réalisé l'an dernier s'est effectué "à un rythme légèrement plus rapide que les années précédentes". L'analyse de l'UIP souligne également que les systèmes électoraux influent sur la représentation des femmes, la proportion moyenne de femmes élues étant nettement plus élevée avec les systèmes de scrutin proportionnel ou mixte (26,5%) qu'avec le système de scrutin majoritaire (20%). Par région, les Amériques demeurent en tête en ce qui concerne la part d'élues au parlement (30,6%), suivi de l'Europe (28,5%), de l'Afrique subsaharienne (23,7%), de l'Asie (19,6%) et du Moyen-Orient/Afrique du Nord (18,1%).