"Je ne m'arrêterai pas jusqu'à que ce que soit certaine" une prolongation de l'article 50, qui entérine la sortie du Royaume-Uni de l'UE, a martelé Frances O'Grady, la secrétaire générale de la TUC lors d'une conférence de presse à Brighton (sud de l'Angleterre).

"Une fois le report garanti, nous pouvons avoir des élections législatives, selon nos conditions, pas les siennes", a-t-elle déclaré, particulièrement virulente à l'encontre du Premier ministre conservateur Boris Johnson.

Le congrès annuel de la TUC se déroule, pendant quatre jours dans la station balnéaire de Brighton, en pleine crise politique au Royaume-Uni et dans un contexte de grande incertitude sur le Brexit.

L'opposition à Boris Johnson est en passe de graver dans le marbre une loi permettant d'éviter un Brexit sans accord. De son côté, M. Johnson, qui fait face à une contestation grandissante au sein même des conservateurs, entend organiser des élections législatives pour reprendre la main et exclut tout report du Brexit.

"Je suis heureuse que le Parlement ait écarté une sortie de l'UE sans accord", a lancé Mme O'Grady, ajoutant que "Boris Johnson n'est pas au-dessus des lois", en référence à l'hypothèse selon laquelle le chef de l'exécutif choisisse d'ignorer la loi écartant un "no deal".

La dirigeante a rappelé qu'une majorité des organisations syndicales se sont prononcées contre le Brexit et a insisté une nouvelle fois sur les dégâts attendus sur les emplois et les conditions de vie des Britanniques en cas de sortie sans accord.

"Nous avons besoin de sortir de l'impasse du Brexit. Il empêche le gouvernement d'agir alors qu'il y a tant d'autres problèmes à régler au Royaume-Uni", selon la patronne de la TUC.

De nombreux thèmes, outre le Brexit, seront abordés lors de la conférence de la TUC, comme l'éducation, les services publics, les inégalités ou la stratégie industrielle.

Le point d'orgue de ce congrès sera le discours mardi de Jeremy Corbyn, chef du Labour, principal parti d'opposition, et qui bénéficie du soutien de la plupart des organisations syndicales.