Le pic de la deuxième vague avait été atteint le 16 novembre, avec 4.903 malades du Covid en réanimation. Au pic de la première vague, au printemps 2020, ce nombre se montait à environ 7.000.

En comptant les malades du Covid et les autres, près de neuf lits de réanimation sur 10 (6.833 sur 7.665 à la date du 26 mars) sont actuellement occupés en France, selon d'autres chiffres communiqués à l'AFP par le ministère de la Santé.

Dans deux tribunes distinctes au JDD et au Monde, des médecins hospitaliers ont alerté sur ce remplissage des réanimations, en craignant que cela ne les oblige à trier les patients faute d'un nombre de lits suffisant pour les accueillir tous.

Outre les seuls services de réanimation, qui reçoivent les cas les plus graves, 28.322 malades du Covid sont actuellement hospitalisés dans le pays, selon Santé publique France.

Le pic de la deuxième vague avait été atteint le 16 novembre, avec 4.903 malades du Covid en réanimation. Au pic de la première vague, au printemps 2020, ce nombre se montait à environ 7.000. En comptant les malades du Covid et les autres, près de neuf lits de réanimation sur 10 (6.833 sur 7.665 à la date du 26 mars) sont actuellement occupés en France, selon d'autres chiffres communiqués à l'AFP par le ministère de la Santé. Dans deux tribunes distinctes au JDD et au Monde, des médecins hospitaliers ont alerté sur ce remplissage des réanimations, en craignant que cela ne les oblige à trier les patients faute d'un nombre de lits suffisant pour les accueillir tous. Outre les seuls services de réanimation, qui reçoivent les cas les plus graves, 28.322 malades du Covid sont actuellement hospitalisés dans le pays, selon Santé publique France.