Cet intitulé est une "insulte aux valeurs européennes", a affirmé sur twitter la députée Karima Delli (Verts/ALE), qui avait pris l'initiative de demander l'envoi d'une telle missive.

Le grec Margaritis Schinas, dont le pays est en première ligne des arrivées de migrants, a hérité mardi au sein de la nouvelle équipe de commissaires d'une vice-présidence dans laquelle il sera notamment chargé des questions de migration. L'intitulé de son poste de vice-président pour la "Protection de notre mode de vie européen" a depuis fait l'objet de nombreuses critiques de la part d'eurodéputés.

Sur les réseaux sociaux, M. Schinas n'a d'ailleurs pas repris cet intitulé et s'est contenté de se présenter comme le vice-président désigné pour la migration, la sécurité, l'éducation, la culture ou encore les droits sociaux.