Le nombre total de personnes hospitalisées est désormais proche de 22.800, soit une hausse de 1.749 depuis lundi. Parmi elles, un nouveau très fort afflux de cas lourds en réanimation (+458) où sont admis à ce jour 5.565 patients.

"Cette situation est totalement inédite dans l'histoire de la médecine française", a souligné le Pr Salomon. Parmi toutes les personnes en réanimation, 34% ont moins de 60 ans et 60% ont entre 60 et 80 ans, a-t-il précisé. 68 d'entre elles ont moins de 30 ans.

"A ce jour, 288 patients lourds ont été transférés vers des régions moins en tension et ce nombre est amené à progresser dans les jours et semaines qui viennent", a aussi déclaré Jérôme Salomon. Mardi soir, 21 transferts transfrontaliers étaient en cours du Grand Est vers le Luxembourg, l'Allemagne et la Suisse.

Le nombre total de personnes hospitalisées est désormais proche de 22.800, soit une hausse de 1.749 depuis lundi. Parmi elles, un nouveau très fort afflux de cas lourds en réanimation (+458) où sont admis à ce jour 5.565 patients."Cette situation est totalement inédite dans l'histoire de la médecine française", a souligné le Pr Salomon. Parmi toutes les personnes en réanimation, 34% ont moins de 60 ans et 60% ont entre 60 et 80 ans, a-t-il précisé. 68 d'entre elles ont moins de 30 ans. "A ce jour, 288 patients lourds ont été transférés vers des régions moins en tension et ce nombre est amené à progresser dans les jours et semaines qui viennent", a aussi déclaré Jérôme Salomon. Mardi soir, 21 transferts transfrontaliers étaient en cours du Grand Est vers le Luxembourg, l'Allemagne et la Suisse.