Ces alliances d'universités doivent mettre en commun une stratégie à long terme et faire la promotion des valeurs et de l'identité européennes. L'initiative vise à renforcer la mobilité des étudiants et du personnel universitaire et à améliorer la qualité, l'inclusivité et la compétitivité de l'enseignement supérieur européen. Dix-sept alliances d'"universités européennes" apparaissent ainsi, englobant 114 établissements d'enseignement supérieur de 24 États membres. Pour la Belgique, quatre universités participent à cette première. L'Université libre de Bruxelles (ULB) intègre "CIVIS" ("a European civic university alliance"), aux côtés des universités de La Sapienza (Rome), de Stockholm, de Tübingen, de Bucarest, d'Aix-Marseille, de l'université capodistrienne d'Athènes et de l'université autonome de Madrid.

Son pendant flamand la VUB rejoint "EUTOPIA" (European Universities Transforming to an Open, Inclusive Academy for 2050) avec les universités de Göteborg, de Warwick, de Cergy-Pontoise, de Ljubljana et l'université Pompeu Fabra de Barcelone. L'Université catholique de Louvain (KUL) s'inscrit dans "UNA Europa" avec les universités de Bologne, d'Edimbourg, Paris 1 Pantheon-Sorbonne, l'Université libre de Berlin, l'Université Complutense de Madrid et l'Université Jagellonne de Cracovie. Enfin, l'Université d'Anvers participe à YUFE ("Young Universities for the Future of Europe"), aux côtés des universités de Brême, de Maastricht, de Chypre, d'Essex, de l'université Charlez III de Madrid, de l'université Tor Vergata de Rome et de l'université de l'Est de la Finlande.