L'ancien foyer St Mary des soeurs du Bon Secours à Tuam, dans l'ouest de l'île, a été géré entre 1925 et 1961 par l'Eglise catholique. Des premiers corps y ont été découverts en 2014.

Une commission officielle chargée d'enquêter sur cette affaire a indiqué qu'une "quantité importante" de restes d'enfants y avaient été inhumés clandestinement.

Le gouvernement de Dublin avait mis sur pied cette commission en 2014 après les révélations d'une historienne, Catherine Corless. Celle-ci avait étudié les avis de décès de 797 enfants, des bébés pour la plupart, décédés dans ce foyer, mais n'avait trouvé qu'une seule tombe correspondante dans le cimetière local.

Selon Sky News, le gouvernement doit modifier une loi pour permettre l'exhumation des 796 corps présumés enterrés.

Le Taoiseach (Premier ministre irlandais), Leo Varadkar, a exprimé son espoir d'obtenir ce changement législatif d'ici la fin de l'année 2019. "D'ici là, nous pouvons déjà désigner des experts qui peuvent réaliser le travail préparatoire", a-t-il dit.

L'ancien foyer St Mary des soeurs du Bon Secours à Tuam, dans l'ouest de l'île, a été géré entre 1925 et 1961 par l'Eglise catholique. Des premiers corps y ont été découverts en 2014. Une commission officielle chargée d'enquêter sur cette affaire a indiqué qu'une "quantité importante" de restes d'enfants y avaient été inhumés clandestinement. Le gouvernement de Dublin avait mis sur pied cette commission en 2014 après les révélations d'une historienne, Catherine Corless. Celle-ci avait étudié les avis de décès de 797 enfants, des bébés pour la plupart, décédés dans ce foyer, mais n'avait trouvé qu'une seule tombe correspondante dans le cimetière local. Selon Sky News, le gouvernement doit modifier une loi pour permettre l'exhumation des 796 corps présumés enterrés. Le Taoiseach (Premier ministre irlandais), Leo Varadkar, a exprimé son espoir d'obtenir ce changement législatif d'ici la fin de l'année 2019. "D'ici là, nous pouvons déjà désigner des experts qui peuvent réaliser le travail préparatoire", a-t-il dit.