M. Raab a expliqué sur Sky News qu'il partait pour négocier des accords commerciaux et explorer les opportunités "à l'international" pour le Royaume-Uni après le Brexit.

Après trois ans et demi de tractations, le pays a finalement quitté vendredi soir l'UE, mettant ainsi fin à 47 ans d'un mariage houleux et se retrouvant en quête de nouveaux partenaires commerciaux.

Le président américain Donald Trump fait miroiter depuis plusieurs mois un accord commercial bilatéral "magnifique" à son allié historique, qui regarde aussi du côté de l'Asie pour de nouveaux partenariats.

Mais le Royaume-Uni doit avant tout finir de régler les modalités de son divorce avec l'UE. Le pays s'engage désormais dans une période de transition qui devrait durer au moins jusqu'en décembre.

M. Raab a expliqué sur Sky News qu'il partait pour négocier des accords commerciaux et explorer les opportunités "à l'international" pour le Royaume-Uni après le Brexit. Après trois ans et demi de tractations, le pays a finalement quitté vendredi soir l'UE, mettant ainsi fin à 47 ans d'un mariage houleux et se retrouvant en quête de nouveaux partenaires commerciaux. Le président américain Donald Trump fait miroiter depuis plusieurs mois un accord commercial bilatéral "magnifique" à son allié historique, qui regarde aussi du côté de l'Asie pour de nouveaux partenariats. Mais le Royaume-Uni doit avant tout finir de régler les modalités de son divorce avec l'UE. Le pays s'engage désormais dans une période de transition qui devrait durer au moins jusqu'en décembre.