Le gouvernement démissionnaire assurera le traitement des affaires courantes jusqu'à la nomination du nouveau gouvernement, un changement souhaité par Emmanuel Macron qui avait annoncé une "nouvelle équipe" pour suivre un "nouveau chemin" politique pour la dernière partie de son mandat jusqu'aux présidentielles de 2022

Le gouvernement démissionnaire assurera le traitement des affaires courantes jusqu'à la nomination du nouveau gouvernement, un changement souhaité par Emmanuel Macron qui avait annoncé une "nouvelle équipe" pour suivre un "nouveau chemin" politique pour la dernière partie de son mandat jusqu'aux présidentielles de 2022