De très fortes vagues sont attendues sur le littoral atlantique, notamment la Gironde. Trois départements du sud-est (Le Gard, les Bouches-du-Rhône et le Vaucluse) sont par ailleurs en vigilance crues, selon le réseau Vigicrues.

De violentes rafales, de 100 à 120 km/h dans l'intérieur des terres, et pouvant attendre 130 à 140 km/h, menacent d'abord la Charente-Maritime et la Gironde, puis devraient s'étendent vers les Landes, la Dordogne et le Lot-et-Garonne pour atteindre le Gers et les Pyrénées-Atlantiques en milieu de nuit, selon le dernier bulletin.

Elles se propageront ensuite sur les Hautes-Pyrénées, la Haute-Garonne, l'Ariège, le Tarn-et-Garonne et le Tarn en seconde partie de nuit. Le pic maximum est annoncé entre 22 heures et 4 heures du matin.

La Haute-Corse sera affectée par un épisode de vent violent à partir de la seconde partie de nuit. Sur le cap Corse, les rafales atteindront 180 km/h. La Corse est placée en vigilance pluie-inondation.

De très fortes vagues sont attendues sur le littoral atlantique, notamment la Gironde. Trois départements du sud-est (Le Gard, les Bouches-du-Rhône et le Vaucluse) sont par ailleurs en vigilance crues, selon le réseau Vigicrues. De violentes rafales, de 100 à 120 km/h dans l'intérieur des terres, et pouvant attendre 130 à 140 km/h, menacent d'abord la Charente-Maritime et la Gironde, puis devraient s'étendent vers les Landes, la Dordogne et le Lot-et-Garonne pour atteindre le Gers et les Pyrénées-Atlantiques en milieu de nuit, selon le dernier bulletin. Elles se propageront ensuite sur les Hautes-Pyrénées, la Haute-Garonne, l'Ariège, le Tarn-et-Garonne et le Tarn en seconde partie de nuit. Le pic maximum est annoncé entre 22 heures et 4 heures du matin. La Haute-Corse sera affectée par un épisode de vent violent à partir de la seconde partie de nuit. Sur le cap Corse, les rafales atteindront 180 km/h. La Corse est placée en vigilance pluie-inondation.