Au total, 24.275 personnes ont succombé à la maladie dans le troisième pays le plus endeuillé du monde par la pandémie derrière les Etats-Unis et l'Italie.

Le nombre de personnes guéries en 24 heures s'est élevé à 6.399, un record depuis le début de l'épidémie dans le pays qui va procéder à un déconfinement par étapes jusqu'à la fin juin. Le nombre de nouveaux cas confirmés par tests PCR en 24 heures a lui atteint 2.144. Au total, l'Espagne compte 212.917 cas confirmés et 108.947 personnes ayant surmonté la maladie.

"L'évolution que nous observons continue à être très favorable et elle est en ligne avec ce que nous attendions", a souligné le directeur du centre d'alertes sanitaires, Fernando Simon, lors de son point presse quotidien. La différence avec le bilan total de décès annoncé mardi s'élève à 453. Le ministère explique ce décalage avec les 325 morts quotidiens recensés mercredi en faisant valoir qu'une région a notifié 128 morts ne datant pas des dernières 24 heures et qui ne sont donc pas inclus dans le nombre de morts quotidien.

Le Premier ministre espagnol Pedro Sanchez a fixé mardi la feuille de route du déconfinement "progressif" du pays qui se fera par "phases" jusqu'à "fin juin" et dont le calendrier dépendra de l'évolution de la pandémie de Covid-19. Le confinement général du pays, le plus strict d'Europe, a déjà été légèrement assoupli dimanche avec l'autorisation pour les enfants de moins de 14 ans de sortir se promener.

Au total, 24.275 personnes ont succombé à la maladie dans le troisième pays le plus endeuillé du monde par la pandémie derrière les Etats-Unis et l'Italie. Le nombre de personnes guéries en 24 heures s'est élevé à 6.399, un record depuis le début de l'épidémie dans le pays qui va procéder à un déconfinement par étapes jusqu'à la fin juin. Le nombre de nouveaux cas confirmés par tests PCR en 24 heures a lui atteint 2.144. Au total, l'Espagne compte 212.917 cas confirmés et 108.947 personnes ayant surmonté la maladie. "L'évolution que nous observons continue à être très favorable et elle est en ligne avec ce que nous attendions", a souligné le directeur du centre d'alertes sanitaires, Fernando Simon, lors de son point presse quotidien. La différence avec le bilan total de décès annoncé mardi s'élève à 453. Le ministère explique ce décalage avec les 325 morts quotidiens recensés mercredi en faisant valoir qu'une région a notifié 128 morts ne datant pas des dernières 24 heures et qui ne sont donc pas inclus dans le nombre de morts quotidien. Le Premier ministre espagnol Pedro Sanchez a fixé mardi la feuille de route du déconfinement "progressif" du pays qui se fera par "phases" jusqu'à "fin juin" et dont le calendrier dépendra de l'évolution de la pandémie de Covid-19. Le confinement général du pays, le plus strict d'Europe, a déjà été légèrement assoupli dimanche avec l'autorisation pour les enfants de moins de 14 ans de sortir se promener.