Les démocrates-chrétiens et les sociaux-démocrates affaiblis, les libéraux, les nationalistes et les écologistes renforcés : le Parlement européen issu du scrutin du 26 mai rompt avec la domination de la droite et de la gauche traditionnelles. Le géographe Sylvain Kahn, professeur à Sciences po Paris et coauteur, avec Jacques Lévy, de l'essai Le Pays des Européens (Odile Jacob, 228 p.) décortique les leçons des élections européennes.
...