Intitulée "La crise sanitaire du nouveau coronavirus SARS CoV-2: formation et riposte", elle "offre aux professionnels de santé des indications claires fondées sur les connaissances scientifiques disponibles pour affronter la crise due au nouveau coronavirus (SARS CoV-2)", précise dans un communiqué l'ISS, organisme gouvernemental de référence en matière de santé publique.

Pour le moment, l'ISS a décompté "un peu moins de 134.000 inscrits" et "le chiffre augmente de jour en jour".

Lancée le 28 février et disponible jusqu'au 28 avril, elle dure au total 16 heures et est divisée en trois modules: "Caractéristiques de la crise sanitaire", "Surveillance, identification et gestion des cas suspects et positifs" et enfin "Prévention, identification et contrôle dans les milieux hospitaliers".

Organisé par le service formation et le département des maladies infectieuses de l'ISS, le cours est disponible sur le site internet de l'Institut (https://www.eduiss.it).

Sur les 133.962 personnes qui se sont inscrites jusqu'ici, 29% ont fini le cours, 62% sont en cours de formation et 9% doivent encore le commencer.

L'Italie, qui a recensé son premier décès lié au coronavirus fin février, est le pays le plus touché en nombre de morts avec 9.134 décès pour 86.498 cas.

Selon l'ISS, 44 médecins sont morts du coronavirus dans la péninsule, et 6.414 professionnels de santé ont été infectés.

Intitulée "La crise sanitaire du nouveau coronavirus SARS CoV-2: formation et riposte", elle "offre aux professionnels de santé des indications claires fondées sur les connaissances scientifiques disponibles pour affronter la crise due au nouveau coronavirus (SARS CoV-2)", précise dans un communiqué l'ISS, organisme gouvernemental de référence en matière de santé publique.Pour le moment, l'ISS a décompté "un peu moins de 134.000 inscrits" et "le chiffre augmente de jour en jour".Lancée le 28 février et disponible jusqu'au 28 avril, elle dure au total 16 heures et est divisée en trois modules: "Caractéristiques de la crise sanitaire", "Surveillance, identification et gestion des cas suspects et positifs" et enfin "Prévention, identification et contrôle dans les milieux hospitaliers".Organisé par le service formation et le département des maladies infectieuses de l'ISS, le cours est disponible sur le site internet de l'Institut (https://www.eduiss.it).Sur les 133.962 personnes qui se sont inscrites jusqu'ici, 29% ont fini le cours, 62% sont en cours de formation et 9% doivent encore le commencer.L'Italie, qui a recensé son premier décès lié au coronavirus fin février, est le pays le plus touché en nombre de morts avec 9.134 décès pour 86.498 cas. Selon l'ISS, 44 médecins sont morts du coronavirus dans la péninsule, et 6.414 professionnels de santé ont été infectés.