Emmanuel Macron l'a remarqué, en privé : son destin politique est très lié aux monuments historiques. Le 7 mai 2017, le Louvre sert d'écrin à son discours de président élu. Le 1er décembre 2018, troisième samedi du mouvement des gilets jaunes, l'Arc de triomphe est saccagé. Le 15 avril 2019, Notre-Dame de Paris brûle. Une heure avant une allocution décisive.
...