Le Premier ministre conservateur Boris Johnson s'impose vendredi comme l'homme fort du Royaume-Uni après son triomphe aux législatives qui lui permet d'honorer sa promesse de sortir son pays de l'Union européenne le 31 janvier, après plus de trois ans de déchirements.

Le président américain Donald Trump s'est exprimé de manière positive quant au résultat des conservateurs de Boris Johnson aux élections législatives au Royaume-Uni qui ont remporté une majorité absolue. "Cela ressemble à une grande victoire pour Boris au Royaume-Uni!", a-t-il écrit sur Twitter durant la nuit.