Le groupe ILGA-Europe (European Region of the International Lesbian and Gay Association) a publié son classement annuel de la situation des droits de la communauté LGBT+ dans les pays européens. Ils ont classé les 49 pays selon une échelle allant de zéro (violations flagrantes des droits) à 100 (le plus haut degré d'égalité). Ce classement analyse les lois et politiques au cours des 12 derniers mois.

Voici la carte réalisée par Rainbow Europe sur base du classement 2019, la couleur verte représentant les bons élèves, la couleur rouge indiquant les mauvais élèves. Retrouvez via ce lien (ou en cliquant sur l'image ci-dessous) la carte interactive, modulable par pays et selon les différents critères (non-discrimination, famille, reconnaissance légale, crimes haineux...).

© ILGA-Europe

Parmi les pays les plus "gay-friendly", on retrouve Malte (90,35%), la Belgique (73,08%) et le Luxembourg (70,40%). Suivent les pays nordiques, le Royaume-Uni ou encore la France. Longtemps considéré comme le pays de la tolérance, les Pays-Bas n'obtiennent que 49,88%. En bas du classement, on retrouve l'Azerbaïdjan avec 3%, tandis que la Turquie et l'Arménie obtiennent respectivement 5% et 7%.

"Les pays qui continuent de bien se porter sont ceux qui, depuis un certain temps, ont compris que l'ordre du jour ne se limitait pas à l'égalité du mariage", déclare Evelyne Paradis, directrice générale du groupe, citée par The Independent.

En raison d'un changement dans le nombre de catégories prises en compte dans l'enquête, plusieurs pays qui étaient auparavant considérés comme des leaders de l'égalité LGBT+ ont par ailleurs vu leur pourcentage global chuter entre 2018 et 2019.