Dans le cadre de la surveillance sanitaire de la propagation du coronavirus sur son territoire, l'Italie recense un nombre total 119.827 cas de coronavirus :

  • 85.388 personnes sont encore positives au coronvirus tandis que 19.388 personnes sont guéries.
  • Parmi les personnes malades, 52.579 sont en isolement à domicile, 28.741 ont été admis dans les hôpitaux dont 4.068 en soins intensifs.
  • Le nombre de personnes décédées s'élève à 14.681, mais ce nombre ne peut être confirmé qu'une fois que l'Institut supérieur de la santé a établi la cause réelle du décès.

Le personnel soignant italien décimé par la maladie

Le personnel soignant paye également un lourd tribut à l'épidémie de coronavirus en Italie. Les organisations professionnelles estiment ainsi que 120 médecins, infirmiers et autres membres du personnel de santé ont déjà été emportés par la maladie.

Selon l'agence de presse italienne Ansa, 73 médecins ont ainsi succombé à la maladie alors que le magazine Quotidiano Sanità estime que plus de 20 infirmiers et infirmières sont morts des suites du coronavirus. Plus de 10.000 personnes actives dans le secteur médical comme les hôpitaux, les cabinets médicaux et les laboratoires ont aussi été contaminées, ajoute le quotidien La Repubblica.

Plusieurs raisons sont invoquées pour expliquer cette hécatombe dans le secteur médical. Beaucoup de patients ont été soignés alors que le personnel médical ignorait qu'ils étaient contaminés et qu'il existait donc un risque. Le problème des équipements inadéquats s'est ensuite posé. Les médecins et le personnel soignant se retrouvent, en outre, souvent en sous-effectif dans le nord de l'Italie, épicentre de l'épidémie.

Dans le cadre de la surveillance sanitaire de la propagation du coronavirus sur son territoire, l'Italie recense un nombre total 119.827 cas de coronavirus : Le personnel soignant paye également un lourd tribut à l'épidémie de coronavirus en Italie. Les organisations professionnelles estiment ainsi que 120 médecins, infirmiers et autres membres du personnel de santé ont déjà été emportés par la maladie.Selon l'agence de presse italienne Ansa, 73 médecins ont ainsi succombé à la maladie alors que le magazine Quotidiano Sanità estime que plus de 20 infirmiers et infirmières sont morts des suites du coronavirus. Plus de 10.000 personnes actives dans le secteur médical comme les hôpitaux, les cabinets médicaux et les laboratoires ont aussi été contaminées, ajoute le quotidien La Repubblica. Plusieurs raisons sont invoquées pour expliquer cette hécatombe dans le secteur médical. Beaucoup de patients ont été soignés alors que le personnel médical ignorait qu'ils étaient contaminés et qu'il existait donc un risque. Le problème des équipements inadéquats s'est ensuite posé. Les médecins et le personnel soignant se retrouvent, en outre, souvent en sous-effectif dans le nord de l'Italie, épicentre de l'épidémie.