Le texte a été adopté par 328 voix pour (301 contre), réunissant députés de l'opposition mais aussi conservateurs hostiles à une sortie de l'Union européenne sans accord évoquée par Boris Johnson qui est résolument opposé à un report. Le Premier ministre a annoncé le dépôt d'une motion pour des élections anticipées.