"L'état de santé du patient s'est considérablement amélioré", précisent les médecins qui l'ont pris en charge, ajoutant que "l'absorption" d'un poison reste "l'explication la plus plausible" de la dégradation subite de l'état de santé du militant qui avait nécessité son hospitalisation, d'abord à Moscou, puis à Berlin où il avait été transféré, il y a une dizaine de jours.

"L'état de santé du patient s'est considérablement amélioré", précisent les médecins qui l'ont pris en charge, ajoutant que "l'absorption" d'un poison reste "l'explication la plus plausible" de la dégradation subite de l'état de santé du militant qui avait nécessité son hospitalisation, d'abord à Moscou, puis à Berlin où il avait été transféré, il y a une dizaine de jours.