Pour la plupart des produits achetés en supermarchés, les industriels n'ont pas l'obligation de mentionner l'origine géographique exacte des matières premières sur l'emballage. Les étiquettes sont souvent truffées d'informations que le consommateur a parfois bien du mal à décrypter. Les fabricants, pour encore plus appâter le consommateur, n'hésitent pas à estampiller leurs produits de références régionales qui se révèlent parfois douteuses, voire fausses.
...