Au mois de janvier de la même année, ce responsable local du parti d'extrême droite Alternative pour l'Allemagne (AfD) avait provoqué un tollé national en déclarant que le monument érigé en hommage aux victimes juives du IIIe Reich était " une honte au coeur de la capitale ". Le voici désormais devant ses fenêtres !
...