Trois, deux, un, action ! Une rude tempête de neige souffle à 80 km/h. Coincée dans cet enfer blanc par -10 °C, une berline française carbure sans broncher quand, soudain, c'est la panne. Le blizzard tombe alors d'un coup et des ingénieurs sortis de nulle part jettent un oeil sous le capot. S'agit-il du tournage du dernier James Bond en plein cercle polaire ? Pas du tout, nous sommes à Nantes, dans la soufflerie climatique Jules-Verne, du Centre scientifique et technique du bâtiment (CSTB). Bourrasques de sable, pluies diluviennes, grêle, températures de - 32 °C à 55 °C... " C'est le seul banc d'essai aérodynamique au monde reprodu...