Un quatrième suspect a été interpellé dans le cadre de l'enquête sur les 39 morts retrouvés dans un camion frigorifique près de Londres, a indiqué vendredi la police d'Essex. Il s'agit d'un homme originaire d'Irlande du Nord, âgé de 48 ans et arrêté à l'aéroport de Londres Stansted. Comme les deux autres personnes interpellées plus tôt dans la journée, il est soupçonné de trafic d'êtres humains et d'homicides involontaires.

Selon la police britannique, les victimes sont 31 hommes et huit femmes. Après avoir dit dans un premier temps qu'elle pensait qu'il s'agissait de ressortissants chinois, une porte-parole a souligné vendredi que la situation évoluait tant que le processus d'identification n'était pas achevé, sans plus de détails. L'ambassade du Vietnam à Londres a annoncé avoir été contactée par une famille craignant pour le sort d'une proche, disant avoir demandé des informations à la police britannique.

Les proches d'une Vietnamienne de 26 ans nommée Pham Thi Tra redoutent que la jeune femme ne figure parmi les victimes. Elle avait envoyé un message au téléphone à sa mère expliquant qu'elle ne pouvait "plus respirer", qu'elle était "en train de mourir", a raconté son frère à l'AFP.

Le conducteur du camion, soupçonné de meurtre, était toujours en garde à vue vendredi. Agé de 25 ans, il est originaire d'Irlande du Nord. Selon les médias britanniques, il s'agit de Mo Robinson, un habitant de Portadown, dans le comté d'Armagh. L'entreprise Global Trailer Rentals (GTR), établie à Dublin, a confirmé être propriétaire de la remorque réfrigérée où ont été retrouvés les corps. Elle a déclaré l'avoir louée à un client le 15 octobre pour 275 euros la semaine. Elle a aussi précisé que cette remorque était équipée d'un enregistreur GPS dont les données seront fournies aux enquêteurs.

Le camion a été immatriculé en Bulgarie en 2017, mais n'est pas retourné dans ce pays depuis, selon les autorités bulgares. Le camion est entré dimanche 20 octobre au Royaume-Uni par le port de Holyhead, sur la côte ouest, en provenance de Dublin. Puis il a pris en charge le conteneur à 00H30 mercredi dans le port de Purfleet, sur la Tamise, où il était arrivé en provenance de Zeebrugge, en Belgique. Le camion et son chargement ont quitté le port vers 01H05. Peu avant 01H40, la police a été appelée par les secours qui ont découvert les 39 corps dans la zone industrielle de Grays, dans le comté d'Essex, à l'est de Londres. Le parquet fédéral belge a ouvert une enquête, disant ignorer quand et où les victimes sont entrées dans le conteneur.