Ce phénomène est impressionnant, mais naturel et récurrent. Il est provoqué par un "malaxage" d'algues lors de grands vents et de grandes marées. Dans ce village côtier, la mousse était si dense que les automobilistes ont du mal à se frayer un chemin.

Ce phénomène est impressionnant, mais naturel et récurrent. Il est provoqué par un "malaxage" d'algues lors de grands vents et de grandes marées. Dans ce village côtier, la mousse était si dense que les automobilistes ont du mal à se frayer un chemin.