La baleine bleue est le plus grand animal de la Terre. Elle pèse 200 tonnes et le moindre mouvement lui demande une énergie folle, affirme le National Geographic qui diffuse ces images.

Elle se nourrit essentiellement de krills, des petites crevettes marines. Dans la vidéo, on les voit apparaître sous forme d'un nuage qui semble flotter à la surface de l'eau.

Lorsque la baleine décide de manger, elle doit fournir une accélération importante pour attraper les krills, mais elle ralentit également de manière impressionnante lorsqu'elle ouvre la bouche. Un balai grandiose et millimétré qui explique pourquoi les baleines bleues ne sont pas de grosses mangeuses.

Elles doivent déployer une telle énergie, qu'elles sont obligées de mesurer la densité de krill avant de se lancer pour s'assurer que l'effort n'est pas vain. C'est pourquoi le plus grand mammifère de la planète est si dépendant de son environnement. S'il n'y a pas assez de krill, la baleine ne mange tout simplement pas.

La baleine bleue est le plus grand animal de la Terre. Elle pèse 200 tonnes et le moindre mouvement lui demande une énergie folle, affirme le National Geographic qui diffuse ces images. Elle se nourrit essentiellement de krills, des petites crevettes marines. Dans la vidéo, on les voit apparaître sous forme d'un nuage qui semble flotter à la surface de l'eau. Lorsque la baleine décide de manger, elle doit fournir une accélération importante pour attraper les krills, mais elle ralentit également de manière impressionnante lorsqu'elle ouvre la bouche. Un balai grandiose et millimétré qui explique pourquoi les baleines bleues ne sont pas de grosses mangeuses. Elles doivent déployer une telle énergie, qu'elles sont obligées de mesurer la densité de krill avant de se lancer pour s'assurer que l'effort n'est pas vain. C'est pourquoi le plus grand mammifère de la planète est si dépendant de son environnement. S'il n'y a pas assez de krill, la baleine ne mange tout simplement pas.