Dans le cadre d'un vaste projet de l'Union européenne, des experts ont passé trois ans à observer l'Antarctique, afin de repérer le site idéal pour étudier l'histoire climatique des 1,5 million d'années écoulées. Après cette première phase de reconnaissance, les scientifiques se préparent désormais à forer une glace plus ancienne que tout ce qui a été analysé jusqu'à présent. L'objectif : mieux connaître nos anciens climats, pour mieux prévoir les climats futurs.
...